Master – Scénographie

Bienvenu à Fantasme du vide «La technique fabrique-t-elle le regard?».

Une installation autour de la spatialité, de la technique et de l’utopie.
Pourquoi l’utopie? Parce que je revendique un statut d’espace utopique
(un espace subjectif donc), où habite des projets unis par la même ambition, celle d’expérimenter, de réfléchir sur plusieurs types de lectures d’un même contenu. En l’occurrence ici celui du projet de mémoire qui tient une
place centrale.
Une utopie basée sur celle du rhizome et de la croyance qui me pousse à dire que chacun de mes dispositifs possède le potentiel de véhiculer un message à sa manière. Leurs inter-relations peuvent augmenter la capacité du contenue à créer de l’utopie et pourquoi pas du fantasme.
Le contenu de cette installation, vient appuyer mon propos par de la documentation, de la recherche autour de 21 sujet dont l’espace, le temps, l’urbanisme, l’espace public, l’espace privé, le musée, l’architecture, l’expographie, l’utopie, etc. Le sujet de mon installation et le contenu entretiennent donc entre eux le rôle de prétexte et de sujet.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *